Google Autocomplete Place maintenant payant, quelles sont les nouvelles alternatives pour les marques ?

Tribune Libre de Nathalie Schulz, Directrice générale DQE Software

L’annonce a fait grand bruit auprès des développeurs, Google modifie son offre Maps et va la rendre payante alors que la gratuité était proposée pour de faibles volumes. Parmi les API proposées par Google Maps, Autocomplete Place n’échappe pas à ce changement et devient payante dès la première requête à partir de juin 2018.

De l’autocompletion à la qualité de la donnée

La gratuité du service Autocomplete Place sur de petits volumes a été une stratégie de la part de Google afin d’affirmer sa position dominante. Cette technologie, basée sur un référentiel cartographique était en effet devenue une solution par défaut pour les développeurs souhaitant intégrer un module d’autocompletion d’adresse sur leur formulaire web, lorsque le nombre de requêtes n’était pas important.

Sur de plus larges volumes, les développeurs ont adopté une logique différente, car certes il fallait répondre à des problématiques d’autocompletion, mais surtout être capable de fiabiliser la donnée. Ainsi de nombreux acteurs e-commerce, retail, banque, assurance… n’ont pas hésité à se tourner vers des technologies basées sur des référentiels postaux plus sûrs pour fiabiliser leurs données. D’autant plus que cette fiabilisation des données peut aller au-delà de l’adresse postale en intégrant les données de contact email, de téléphone et même le consentement RGPD.

Cette démarche de DQM peut bien entendu être appliquée aux entreprises gérant de plus petits volumes de requêtes. Cette alternative peut s’avérer moins chère et plus personnalisée par rapport à ce que peut proposer Google et offre aux responsables marketing l’opportunité de garantir que la donnée collectée via leurs formulaires sera de qualité. Grâce à ces données fiabilisées, ils disposeront ainsi d’une connaissance client juste afin d’orchestrer leurs stratégies marketing et booster leurs performances.

A quoi sert l’autocompletion

L’autocompletion est une manière d’assister l’utilisateur lors de la saisie des champs d’un formulaire. A partir de quelques caractères saisis, les technologies d’autocompletion permettent de suggérer les informations de contacts tenant compte des règles phonétiques françaises et internationales, malgré les fautes de frappes, d’orthographe ou de dyslexie.

Intégrés aux formulaires de collecte de données, les outils d’autocompletion permettent d’accélérer le temps de saisie tout en en garantissant la qualité des données. Le parcours client est ainsi simplifié et le risque de fraude minimisé.

DQE Software
102 – 116 rue Victor Hugo
92300 Levallois - Perret

Tél. +33 (0)1 71 19 97 34