Collectez le consentement RGPD

Conservez simplement la trace du consentement accordé par vos clients en magasin ou par téléphone

La nouvelle réglementation sur la protection des données personnelles (RGPD) impose aux marques de disposer du consentement explicite de leurs consommateurs finaux (B2C) pour leur adresser leurs communications par courrier postal, téléphone ou mail. Plus facile à collecter en ligne qu’en point de vente ou par téléphone, le consentement est le point de départ obligatoire de toute stratégie relationnelle.

Transformez les visiteurs anonymes en futurs clients fidèles

Vous avez réussi à attirer dans vos points de vente ou agences des milliers de visiteurs anonymes que vous aimeriez transformer en clients fidèles. DQE Software vous aide à amorcer une relation de confiance avec vos clients, afin d’interagir avec eux dans la durée, de les engager pour générer du futur business omnicanal et de pérenniser votre activité :

  • Collecter en temps réel le consentement explicite de vos clients, en point de vente physique ou par téléphone.
  • Mettre fin aux pratiques de collecte orale ou tacite, sans valeur juridique.
  • Embaser des futurs clients à potentiel qui vous témoignent leur intérêt en partageant leurs précieuses données, dans une démarche totalement optin.
  • Capitaliser sur le client grâce à son consentement valide pour l’engager durablement.

Conservez la trace du consentement accordé en point de vente ou par téléphone

Un accord oral donné en point de vente, en agence ou par téléphone n’a aucune valeur légale. Même s’il a été sincèrement exprimé par le client, il ne vaut pas pour consentement et ne peut être enregistré dans votre base de données clients. 4 bonnes pratiques s’imposent aux marques :

  • Être transparent dans l’usage des données qu’elles comptent faire.
  • Collecter le consentement explicite du client grâce à DQE GDPR Compliant qui déclenche un code d’activation unique sur le mobile à communiquer au conseiller ou au caissier qui vaut consentement.
  • Être capable de prouver que c’est bien le client qui a donné son consentement, conformément au RGPD.
  • Conserver la trace du consentement collecté.